LES TOMBÉES DE LA NUIT présentent

PERFORMANCE CHORÉGRAPHIQUE SOLO DANS L’ESPACE PUBLIC

LES 29 & 30 OCTOBRE ET LES 5 & 6 NOVEMBRE

JEAN, SOLO POUR UN MONUMENT AUX MORTS

Patrice De Bénédetti (Fr)

Français

Compagnon de route croisé pendant le festival au sein des Cies des Sirventès et Ex-Nihilo, PATRICE DE BÉNÉDETTI nous entraîne dans une magnifique prise de parole chorégraphique avec ce solo bâti pour le haut-lieu mémorial d’un Monument aux Morts. Hommage vibrant à la figure de Jean Jaurès, mais aussi à celle de son père et de « tous les Jean et les Hans partis au combat », hommage aux grandes luttes sociales qui se conjuguent au présent, JEAN est d’abord un texte poignant à la poésie âpre empruntant à la forme des « haïkus ». En réponse, un corps porté par la ferveur, parfois désarticulé ou aidé de béquilles, se glisse entre les mots, illustre et se cabre, dans des formes issues du « Butô » japonais. Ce soldat fatigué passe à travers le temps pour nous interroger sur l’indicible de cette hécatombe que fut la Première Guerre Mondiale (la pièce a été créée à l’occasion du Centenaire de 1914), mais aussi sur la permanence des grandes luttes sociales et sur la mémoire du combat prolétarien. Entre tendresse, incandescence et bienveillance, le danseur chorégraphe et auteur célèbre le don et l’espoir dans un spectacle ciselé, emprunt de délicatesse et de sensibilité. Ressuscitant, à la tombée de l’automne, un lieu de mémoire qui deviendra scène au centre de Rennes, puis rejoué après la Toussaint au Cimetière de l’Est, PATRICE DE BÉNÉDETTI transfigure le silence d’une tribune de pierre en célébration de la vie, dans une magistrale réappropriation chorégraphique d’un espace du souvenir et du recueillement.

English

“One-man choreographic performance in public space”

PATRICE DE BÉNÉDETTI is no stranger to the festival, and has worked with both the Les Sirventès and Ex-Nihilo companies. Here, he takes us on a beautiful choreographic spoken performance with this one-man piece designed to be performed at a war memorial. JEAN offers a stirring homage to Jean Jaurès, BÉNÉDETTI’s father and “all the French and Germans that went to war”, and a tribute to today’s major social struggles with poignant and bitter poetry in the form of haikus. In response, a passion-filled body, sometimes broken or on crutches, steps between the words to illustrate and react in forms taken from Japanese Butoh. This tired soldier travels through time to make us think about the unspeakable aspects of the bloodbath that was the First World War (the performance was created for the 100-year anniversary of 1914), the ongoing nature of major social struggles and how we view the proletarian struggle. This dancer, choreographer and author achieves a result that is tender, incandescent and kind, celebrating giving and hope in a fine-cut, delicate and sensitive show. This autumn, PATRICE DE BÉNÉDETTI brings a memorial back to life, turning it into a stage in Rennes city centre. The performance will then be played at Cimetière de l’Est graveyard in early November, where the artist will convert the silence of the stone platform into a celebration of life, in a masterful choreographic transformation of a place of remembrance and reverence.

DAR_logo
  • Mémorial, Square de la Motte
  • Samedi 29 Octobre • 16h30
  • Dimanche 30 Octobre • 11h30 et 16h30
  • Mémorial, Cimetière de l’Est
  • Samedi 5 Novembre • 16h30
  • Dimanche 6 Novembre • 11h30 et 16h30
  • Durée : 40 min
  • Gratuit